Nous répondons à toutes vos questions!  

Ecrivez-nous!

Apprenez le russe!
contactez-nous!

Comment choisir sa méthode de russe, manuel de russe, livre de russe. Partie 1.

Enfin un article qui révise toutes les méthodes de russe ! Ici vous découvrirez tout ce que vous devez savoir sur les manuels existants.

Vous êtes débutant et vous voulez apprendre en autodidacte ? Cet article vous procurera un soulagement garanti. Il est dur de choisir une bonne méthode quand on n’est pas professeur. Découvrons ensemble les avantages et les inconvénients des méthodes, version papier.

Nous décrivons ici 11 livres pour les débutants :

1. Assimil Le Russe, 2008.

 photo d'assimil

L’objectif : acquérir les bases de la grammaire pour pouvoir parler le plus rapidement possible.

+ : cette méthode est chouette pour les accros à la grammaire effectivement. Ainsi que pour les futurs linguistes, pour ceux qui sont timides et qui adorent faire des exercices d’écoute et de réécoute. L’humour est bon. Il y a des notes culturelles.

- : Le livre trop volumineux fait peur tout de suite. Les dialogues sont incohérents et il y a trop de traductions inutiles pour les phrases. Il faut apprendre 100 (!) leçons pour avoir quelques bases. Les conseils vous poussent à lire des œuvres littéraires, alors que ce n’est pas dedans qu’on trouvera la facilité et la vie réelle. Décidément ce livre n’est pas notre préféré pour apprendre à PARLER !

2. Le Russe à votre rythme. 1 Cours élémentaire. Institut d’études slaves, 2007.

photo manuel de russe
+ : Encore une fois un livre pour les futurs linguistes. Si vous adorez la grammaire et les exercices mécaniques sur papier, c’est pour vous !

- : Les premières 70 pages sont consacrées à apprendre juste des mots en dehors de tout contexte. Quel gaspillage. Presque tous les exercices (du genre : mettez à la bonne forme, complétez, traduisez…) ne sont pas utiles, car ce procédé n’existe pas dans la vie réelle. C’est un procédé mécanique et démodé. Manque de textes cohérents, manque de dialogues.

3. Je parle russe ! Niveau 1. Grammaire pour débutants. Ellipses, 2003.

je parle russe
: Petite taille très confortable à glisser dans votre sac. Les bases de la grammaire sont présentées sous la forme de tableaux simples. Chaque point de grammaire est accompagné de mini-exercices. Les dialogues sont petits et pratiques.

- : Comme c’est indiqué sur le livre, c’est un livre de grammaire. Vous apprenez la grammaire, mais pas à parler. Le vocabulaire, surtout au début, est hors contexte. Cela rend très difficile la mémorisation. En plus, on ne sait même pas à quoi serviront ces mots dans le futur. Quelques fautes de frappe.

4. Voie express, initiation au russe. Nathan.

voie express
+ : Avec ce livre vous suivez enfin une histoire cohérente. Cela donne envie de découvrir la suite. Les explications grammaticales sont très concises. Petit format à mettre dans le sac. Le petit livre-annexe comprend l’essentiel du vocabulaire et les dialogues avec leurs traductions.
 

: Petite police qui fait mal aux yeux. Beaucoup d’exercices inutiles et qui portent à confusion. Le lexique est donné en désordre, pas de classification par thèmes. Parfois le vocabulaire est inutile, surtout pour les débutants. Les phrases dans des dialogues ne sont pas toujours bien cohérentes. On a l’impression que les gens ont des idées brusques.

5. Harrap’s Méthode express russe.

harraps russe
+ : Répartition par thèmes : la banque, la poste, etc. Et vous avez la bonne liste de mots pour ces thèmes. Il y a un cd avec de courts dialogues très simples.
 

: Encore des exercices inexistants du genre : Retrouvez des mots dans ce chaos de lettres. La méthode est trop lente pour être « express». Les premières 20 pages sont consacrées juste à la lecture de l’alphabet ! Ou bien encore il a fallu 110 pages pour pouvoir construire un texte simpliste. La méthode ne donne pas l’image globale et cohérente de la langue russe. Enfin, 300 pages pour « express» c’est un peu trop, n’est-ce pas ?

Lisez la 2ème partie "Comment choisir sa méthode de russe".