Nous répondons à toutes vos questions!  

Ecrivez-nous!

Apprenez le russe!
contactez-nous!

Comment choisir sa méthode de russe, manuel de russe, livre de russe. Partie 2.

Voici la suite de notre article pour choisir la meilleure méthode de russe.

6. "Harrap’s Le russe avant de partir".

harraps

+ : Si vous partez en Russie demain, prenez ce petit livre juste pour savoir prononcer quelques phrases. Cela dépanne.
- : Ce livre n’est qu’un moyen de dépannage. Il n’explique pas comment il faut apprendre la langue.

7. "Kak..Bien débuter en russe ou tout revoir. Ellipses".

livre de russe

+ : Les dialogues ont du sens ! Très bonne construction. Un bon livre à lire, de bons dialogues.
- : Les illustrations démodées. Le livre déborde de schémas, de règles, de petits encadrés, de signes, de photos inutiles et trop anciennes…un vrai désordre, impossible s’y repérer. Il est inutile d’apprendre le manuscrit. Les gens écrivent mal aujourd’hui, alors ne perdez pas votre temps.

8. "Manuel de russe, Volume 1. L’Asiathèque".

manuel. volume 1 asiatheque

+ : Ce manuel est destiné plutôt aux étudiants des universités, car il est envahi par des exercices mécaniques. Surtout pour ceux qui veulent devenir écrivains ou poètes. Le volume de vocabulaire est tellement riche qu’il sort des normes du vocabulaire quotidien.
- :  Des exercices de dictée…Nous pensons que c’est un peu démodé aujourd’hui. Encore des activités sans lien avec la vie réelle : à quoi cela nous sert de compléter, de souligner des mots avec des « i» ou remettre les mots dans l’ordre ?! Ce genre d’exercices n’existe pas en réalité, nous sommes vraiment désolés de constater cela. On nous force encore à apprendre le manuscrit. Ah, et ce charmant texte « Ma chambre» ! Ce style descriptif est le signe d’une méthode très ancienne. Les autodidactes, ce manuel ne vous rendra pas la langue plus claire.

9. "Russe, prêt à partir. Berlitz".

russe berlitz

+ : Ce livre de russe est juste bon à prendre en voyage.
- : Cette méthode n’est pas « révolutionnaire», car apprendre avec la musique est connu depuis longtemps par nous, les linguistes. Donc, arrêtons les mensonges. Ce livre ne vous explique pas COMMENT aborder la langue. Plusieurs fautes de prononciation dans le texte.  Il aurait quand même fallu faire vérifier par un vrai russophone avant d’éditer !
 

10. "Parlons russe. Une nouvelle approche. L’harmattan".

L’harmattan.méthode

+ : Ce manuel est intéressant pour les passionnés de l’histoire, de la langue au sens scientifique.
- : L’organisation fait mal aux yeux. Trop de descriptions. Une « présentation simple» devient un texte lourd de 60 pages, et tout ça juste pour l’alphabet ! Pourquoi ce manuel s’appelle « Parlons russe» ?! La grammaire : à quoi bon devons-nous connaître la classification des consonnes ?!
 

11. "Le Russe pour les Nuls. First Editions, 2008".

manuel pour les Nuls

+ : Très bon chapitre au début pour comprendre que la langue adore emprunter au français et à l’anglais. Page 35, quelques formules très pratiques pour s’excuser, se féliciter, etc. C’est un bon livre de loisirs. Ce manuel convient plutôt au niveau intermédiaire, car le vocabulaire est trop vaste pour un débutant.
- : L’alphabet est présenté avec des mots inutiles dans la vie quotidienne. Trop de détails inutiles pour apprendre la prononciation. Comme c’est un livre de poche, une simple transcription suffirait. L’explication des cas est trop longue et prend 20 (!) pages. Le texte mélange le russe, le français, la traduction et la transcription…Pas facile de s’y retrouver !