Nous répondons à toutes vos questions!  

Ecrivez-nous!

Apprenez le russe!
contactez-nous!

Secrets pour mémoriser des mots russes

Comment mémorisons-nous ? 

Dans cet article, nous découvrons qu’il faut ranger le placard de la mémoire et qu’aller tout le temps vers l’avant n’est pas très fructueux.

La cohérence vous aide.

La cohérence dans l’apprentissage du russe vous facilitera l’effort.

Par exemple, si nous utilisons la même structure de cours, vous vous y habituerez plus rapidement. Ainsi à chaque fois, vous concentrez votre attention sur le contenu et non sur l’organisation de la leçon russe.

Or, la structure fixe entraîne l’accoutumance. C’est à ce moment que les élèves commencent à faire passer inaperçu le nouveau matériel. Il est nécessaire alors de varier les activités et les méthodes russes de présentation du nouveau contenu.

mémoire russe

Y a-t-il une limite pour la mémoire courte?

Certains scientifiques disent que c’est 5 à 7 éléments que nous pouvons mémoriser. Et pourtant, c’est très différent pour chaque personne. 
Essayez de classer dans l’ordre, d’établir la cohérence, de diviser… et vous verrez que vous êtes capable de beaucoup !

Pour que le contenu passe à la mémoire longue:

  • Trouvez plus d’associations possibles.
  • Faites une multitude de phrases avec le même mot.
  • Trouvez à quel mot en français/anglais/ou toute autre langue que vous parlez il ressemble.

Cette technique crée des ponts dans votre cerveau pour pouvoir ressortir le mot au bon moment.

Ne sortez pas du contexte!

Les ponts sont faibles si vos phrases avec des mots nouveaux sont hors contexte.

La langue russe est proche du français par la majorité de sons. 8 lettres coïncident orthographiquement.

Des milliers de mots du vocabulaire russe sont empruntés du français ou de l’anglais. De quoi établir de bons liens dans votre mémoire !

Un endroit idéal pour apprendre à communiquer.

Apprendre en contexte. Vous voulez parler? Où pensez-vous qu’il vaut mieux apprendre à parler?

Dans un café, dans la rue ou au travail ! Car l’apprentissage s’associe à l’entourage. Ce sera plus facile pour vous de coder l’information dans le même entourage, celui dans lequel vous comptez l’utiliser.

Malheureusement, la plupart des écoles de langues restent traditionnelles, les élèves apprennent dans des salles en isolement du contexte réel, entre quatre murs blancs, assis sur des chaises peu confortables. La solution est de rapprocher le cours de russe de situations réelles : inviter des russophones, jouer des rôles, bouger.

Un petit résumé :

Pourquoi le cours doit mélanger parfois la cohérence et la nouveauté ?
Est-ce que notre mémoire est limitée ?
Comment garder plus de mots/phrases/vocabulaire et plus longtemps ?
Quel est l’endroit idéal pour étudier?
Merci et à bientôt pour vos cours de russe à Paris !

Contactez-nous maintenant et recevez une heure de cours de russe gratuit